[logiciel creation site] [creation site web] [creation site internet] [3e G accueil]
[]

Partie 1 : les dynamiques territoriales de la France


Chapitre 1 : les espaces productifs français


Problématique du chapitre  : quelles sont les mutations des espaces productifs et à quoi sont-elles dues ?

PIB 2016 :

Mondial = 75 000 MM de $

US = 18 500 MM de $  > Chine : 11 500 MM de $ > Japon : 5000 > Allemagne 3400 > RU : 2600 MM > France : 2500


Leçon :

Intro : La France est la 6e puissance économique mondiale ( après US, Chine,  Japon, All, et RU) avec un PIB de 2500 MM d’euros. Son économie a connu de profonds changements dus à  la mondialisation et à l'intégration européenne. Ces mutations ont des conséquences sur les espaces productifs.

Toute économie est divisée en trois secteurs d’activités.

  • Primaire = exploitation des ressources naturelles : agriculture, élevage, pêche, extraction minière, etc.
  • Secondaire = transformation industrielle des ressources.
  • Tertiaire : services. Tout ce qui n’est ni du primaire, ni du secondaire.

  

  1. Les espaces productifs agricoles


Problématique : comment l’agriculture française s’adapte-t-elle à la mondialisation ?


Prise de note :

Historique :

  • Fin 2GM : objectif : nourriture pour tout le monde.
  • Années 60 : mise en place de la PAC. Soutenus financièrement, les paysans investissent. Mécanisation.
  • Années 80 : surproduction : paysans endettés ne sont plus soutenus.  La PAC leur demande de produire moins.
  • Années 90 : concurrence se développe : Allemagne, Roumanie, Italie, Espagne, Chine, US, Maghreb, Inde, Brésil…

Défi change : il ne s’agit plus de nourrir tout le monde, il s’agit de se maintenir face à la concurrence, de s’intégrer dans la mondialisation.


carte p 236 


Leçon : recopier le B p 244.

Croquis : reproduire le croquis p 237 et construire sa légende.

Def :

  • agriculture productiviste : agriculture qui choisit d’augmenter les quantités produits sans augmenter la main d’œuvre ni les surfaces. Pour cela, elle utilise des engrais et des pesticides chimiques mais aussi les progrès de la recherche agronomique ( OGM, irrigation au goutte-à-goutte, agriculture hors-sol).

  • Filière agro-alimentaire : industrie qui transforme les produits agricoles en  produits alimentaires.

  • PAC : politique agricole commune. Politique agricole des pays membres de l’UE, existant depuis 1962. Elle avait pour but de moderniser l’agriculture et d’amener l’UE à l’autosuffisance. Désormais, elle soutient le marché, les prix et les revenus agricoles, et favorise le développement rural ( éviter l’exode rural et protéger l’environnement)

  

  1. Les espaces productifs du secteur secondaire 

  

  1.  Etude de cas : Montpellier Méditerranée Métropole, un espace industriel innovant ( pp230-231)


Problématique p 231 : Comment s’explique le développement de nouvelles industries à Montpellier ?


Poly.


Correction :

  1. Relevez trois activités innovantes implantées à Montpellier . ( doc 1, 2 et 4 pp 230-231)

Sont implantées à Montpellier des entreprises de jeux vidéo, de création numérique (art numérique ou art écranique. Ex d’artiste : Miguel Chevalier ), des instituts de recherche dans les domaines de l’agriculture, de l’alimentation et de l’environnement (Agropolis, qui existe depuis 1986 pour développer une agriculture durable) ainsi que l’industrie du cinéma et de l’audiovisuel (télé, radio).

  1. Quels sont les atouts de Montpellier  qui permettent d’attirer des entreprises ? ( docs 3 et 4 p 231 et carte p 232)

  • Présence d’universités, écoles supérieures, laboratoires de recherches

  • Voies de communications performantes comme les autoroutes, le TGV, un aéroport international. Montpellier est située sur un axe majeur de communication, qui la relie à l’Espagne, l’Italie et au nord de l’Europe. Elle est située au bord de la Méditerranée. D’ailleurs, le nom même de la métropole, qui contient le mot Méditerranée, montre sa volonté d’ouverture vers les autres pays méditerranéens.

  • Le climat, les décors naturels, pour le cinéma et l’audiovisuel.

  

  1. En quelle année la société Ubisoft a-t-elle été créée ? Quelle est sa nationalité ? ( poly doc 1)

1986. Française.

  

  1. Depuis quand la société Ubisoft est-elle installée à Montpellier ? ( doc 2 p 230)

1989.

On est donc dans une stratégie ancienne.

  1. A quel rang mondial la France se situe-t-elle pour la production de jeux vidéo ? ( poly doc 2)

2e après USA.

  

  1. Comment évolue Ubisoft entre 1995 et 2015 ? ( poly doc 2)

S’installe à Montpellier, passe de 10 à 280 salariés, se diversifie dans la bande dessinée, le cinéma et la télé.

  

  1. Soulignez les phrases qui montrent que la concurrence est rude. Pour quelles raisons ?

  

  1. Comment les sociétés montpelliéraines de jeux vidéo parviennent-elles à affronter la concurrence étrangère ? ( poly doc 2)

Importantes écoles spécialisées,

Pépinières d’entreprises.

Ont fondé une assoc : Push Start pour mettre en commun les formations, le matériel, les conseils.



Leçon : A partir des réponses aux questions ci-dessus, vous devez concevoir une brochure pour vanter les mérites de Montpellier Méditerranée Métropole à des investisseurs ou à des sociétés. Ce travail est à faire à l'ordinateur et à imprimer. Vous pouvez travailler par groupe, de 4 personnes maximum.

Dans un 1er paragraphe, présentez les activités innovantes implantées à Montpellier.

Dans un 2e paragraphe, expliquez quels sont les atouts de Montpellier.

Dans un 3e paragraphe, montrez que la technopole Montpellier Méditerranée Métropole est une technopole ancienne qui a su s’adapter, qu’elle est dynamique et qu’elle veut jouer un rôle européen et mondial. 

Vous devez illustrer votre brochure.

 Mots à utiliser : technopôle ou pôle de compétitivité, Agropolis International, Ubisoft, Jeux vidéo( donner des exemples) ,cinéma, connexion au monde par les infrastructures de transport ( les lister), start-up, pépinières d’entreprises, Push Sart…


  

  1. Mise en perspective : les mutations des espaces industriels français.


Carte p 232. Q p 232


Leçon ( poly à coller) :

  1. La France est la 7e puissance industrielle mondiale. Le secteur secondaire ne fournit plus que 13% des emplois mais tout de même  20% du PIB. Depuis les années 1970, il a fallu faire face à deux problèmes :

  1. La désindustrialisation, c’est-à-dire le déclin des anciennes industries (sidérurgie, métallurgie, chantiers navals, textile) dû à la concurrence étrangère.

  2. L’intégration dans la mondialisation et dans la construction européenne (accroissement des échanges, essor des BRIC)

  1. Pour rester une grande puissance, la France a du s’adapter. Les espaces industriels ont connu de nombreux changements. 

  1. Certains sont demeurés moteurs comme l’Île-de-France  et  la région lyonnaise.

  2. En revanche, les vieilles régions industrielles du nord et de Lorraine, fondées au XIXe sur l’exploitation du charbon, sur la sidérurgie et sur le textile, sont en crise depuis les années 1980 mais  tentent de se reconvertir en attirant des entreprises de hautes technologies.

  3. Au sud d’une ligne Rennes-Nice, une couronne dynamique se développe depuis plus de 20 ans. C’est là que se trouvent la plupart des technopôles et des pôles de compétitivité. Ils accueillent des industries de haute technologie : aéronautique, aérospatiale, électronique, informatique, pharmacie, biotechnologique, nanotechnologie… Pour s’intégrer dans la mondialisation, ils se développent sur la périphérie du territoire, à proximité des axes majeurs de communications terrestres et maritimes (autoroutes, LGV, aéroports et ZIP).


Croquis de la leçon : reproduire le croquis p 233 et construire sa légende.

Def : technopôle/pôle de compétitivité.

  

  1. Les espaces productifs du secteur tertiaire.

  

  1. Etude de cas : le parc Astérix, un espace touristique dynamique ( pp 238-239)

Poly 


Correction :

  • R1 :

    Localisation : Nord de Paris ( à 30 km). Au cœur du 1er pôle touristique mondial. Rappel : France = 1er pays touristique du monde avec 80 M de visiteurs. 

    Raisons :
    • Autoroute A1, aéroport Roissy Charles de Gaulle, 15 min de la gare TGV de Roissy (Navettes).
    • Proche des 10 M de gens, clients potentiels, qui habitent en Ile-de-France.
    • Avantages fiscaux.
  • R2 :

    Bons chiffres :
    • 1.7 M de visiteurs par an en moyenne. 1.85 M en 2015 et en 2016.
    • 73 M de chiffre d’affaires.  En hausse de 3% par an.

Raisons :

    •  Création permanente de nouvelles attractions : Oziris en 2012, La Forêt d’Idéfix en 2014, Discobélix en 2016, Pégase express en 2017, attractions pour Halloween.
    • Créations déjà prévues jusqu’en 2020.
    • Augmentation de la capacité hôtelière pour que les gens restent 2 jours.
    • Campagnes de publicité
    • BD mondialement connue.

  

  • R3 :
    • 80 métiers différents pour plus de 200 salariés permanents et 1000 emplois saisonniers.
    • Métiers artistiques, de la restauration et de l’hotellerie, de l’accueil, de la vente, de la propreté, de la technique, pour débutants et expérimentés, à plein temps ou à temps partiel.



Leçon : Question 4 p 23. Vous pouvez aussi imaginer une lettre à vos parents expliquant pourquoi vous voulez passez deux jours au Parc Astérix ou une lettre de motivation pour y faire votre stage de 3e.

1er paragraphe : les avantages de la localisation du parc.

2e paragraphe : les chiffres de sa réussite. 

3e paragraphe : les avantages en matière d’emploi.


  

  1. Mise en perspective : les mutations des espaces du secteur tertiaire


Carte p 240 


Leçon : recopier le C p 245.

Croquis : reproduire le croquis p 241 et construire sa légende.


Poly carte des espaces productifs.  A colorier.



Pour réviser :  pages 246 à 249